Être en forme après 50 ans grâce à la physiothérapie

Au fur et à mesure que nous traversons différentes étapes de la vie — l'enfance, l'adolescence, l'âge adulte, puis l’âge d’or — il devient de plus en plus important d'adopter un mode de vie sain. Comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir.


Les maladies et problèmes de santé courants chez les personnes âgées

En vieillissant, des changements ont lieu dans les systèmes cardiovasculaires, musculo-squelettiques et endocriniens. Certaines conditions et maladies courantes comprennent :

  • les problèmes de santé mentale
  • l'arthrose, l'ostéoporose et autres troubles musculo-squelettiques
  • les maladies chroniques (maladies cardiaques, maladies respiratoires et diabète)
  • la dysfonction sexuelle
  • la ménopause chez les femmes et l’andropause chez les hommes
  • le risque de cancer

En s’attaquant aux facteurs de risque courants et en améliorant globalement sa santé et son bien-être, il est possible de maintenir et d'améliorer sa qualité de vie en vieillissant. Le fait d’avoir une saine alimentation, de faire de l'activité physique, d’éviter de fumer, de boire de l’alcool en modération et de rechercher un bien-être mental peut réduire, voire prévenir, les maladies courantes. Un physiothérapeute peut vous aider à améliorer votre santé et votre bien-être grâce à un programme équilibré d’exercices et de prévention des blessures.


La vitalité à travers les ans

Il n’est jamais trop tard pour commencer un programme de santé et de conditionnement physique. Faire de l’exercice progressivement peut augmenter la force, améliorer la flexibilité et accroître la qualité de vie des personnes de tous âges.

Conseils pour améliorer la mobilité et la gestion de la douleur chez les personnes âgées

  • Suite à une évaluation initiale complète pour évaluer votre niveau actuel de forme physique (et vos objectifs), votre physiothérapeute vous prescrira un programme d'exercices progressifs consistant en des exercices isométriques ou isotoniques.
     
  • Si vous avez été diagnostiqué avec une maladie cardiovasculaire ou respiratoire, on vous recommande de demander à un médecin si l'exercice est bon pour vous et ensuite de communiquer avec un physiothérapeute.
     
  • Consultez un(e) nutritionniste pour obtenir des conseils sur un régime alimentaire sain. La restriction calorique est une partie essentielle de la perte de poids.
     
  • Faites consciemment un effort de marcher (ou d’être plus actif) à la maison et au travail.
     
  • Identifiez les exercices que vous aimez et faites-les aussi souvent que votre corps vous le permet. Un peu de douleur pendant un jour ou deux est une bonne chose, mais contactez votre physiothérapeute si vous ressentez une douleur aiguë qui s’aggrave.
     
  • Investissez dans des chaussures confortables. Cela vous encouragera à marcher, à faire plus d'exercice et réduira le risque de blessures aux articulations.
     
  • Trouvez-vous un « partenaire d'exercice » pour vous aider à rester motivé et vous tenir responsable.
     

Soyez proactif quant à votre santé !

Pour éviter les blessures et avoir la meilleure expérience possible, il est important pour les personnes âgées de consulter un physiothérapeute. Ce dernier évaluera vos capacités actuelles et, entre autres, tiendra compte de vos problèmes médicaux et de vos médicaments. La prévention des chutes, en particulier, est une précaution importante.

Le thérapeute utilisera plusieurs procédures et modalités pour promouvoir la guérison et la réadaptation des muscles, des os et des articulations. Parmi ces procédures et modalités, on retrouve :

  • les ultrasons pour guérir les tissus conjonctifs (tendons et ligaments)
  • la thérapie manuelle, qui comprend des mobilisations, des manipulations et des massages
  • l'entraînement en résistance pour stimuler la force musculaire
  • les compresse froides pour les blessures aiguës et de la chaleur pour détendre les spasmes musculaires
  • le laser à faible niveau pour les blessures aux muscles et aux tissus conjonctifs
  • la stimulation électrique fonctionnelle pour restaurer la force musculaire
  • l'utilisation de ruban pour soutenir les muscles et les articulations.

Le plus tôt vous travaillerez avec un physiothérapeute, le mieux ce sera. Si vous ou quelqu'un que vous connaissez est âgé de plus de 50 ans, nous vous conseillons de prendre des mesures proactives au sujet de votre santé. Appelez-nous pour en apprendre davantage sur ce que la physiothérapie peut faire pour vous.