5 trucs infaillibles pour survivre au temps des fêtes

par Jimmy Sévigny, conférencier et coach personnel en matière de motivation et de saines habitudes de vie
 

Malgré le fait que la neige ne soit pas encore au rendez-vous, certains signes ne mentent pas. Les centres commerciaux, qui sont beaucoup plus achalandés qu’à l’habitude, et la musique de Noël, qui est omniprésente, nous rappellent que le temps des fêtes est bel et bien arrivé. Toutefois, qui dit temps des fêtes dit également exagération et surprises sur la balance le 2 janvier. Même si cette période de l’année devrait, en théorie, être une période de réjouissance,  elle est un vrai cauchemar pour certaines personnes.

Mais pourquoi est-ce si difficile de passer au travers du temps des fêtes sans avoir de remords? La réponse à cela pourrait très bien se trouver entre vos 2 oreilles. Voici mes 5 trucs infaillibles qui me permettent de garder le moral et, surtout, mon tour de taille pendant le temps des fêtes.

1) Fixez-vous des limites

Vous savez, il n’y a rien de mal à manger un peu de tout pendant le temps des fêtes. Toutefois, il est important de doser. Se servir 2, 3 ou même 4 assiettes à chaque occasion festive vous apportera son lot de problèmes. Avant de vous servir, parlez-vous. Cela vous aidera à mieux contrôler ce que vous mettez dans votre assiette.

2) La modération a bien meilleur goût

Si vous avez l’habitude de boire un coup entre le 24 décembre et le 2 janvier, sachez que l’alcool stimule l’appétit. Avez-vous réalisé comment les aliments ont plus de goût lorsqu’ils sont consommés après quelques verres d’alcool? De plus, l’alcool agit comme un inhibiteur de volonté. Après quelques verres, les bonnes résolutions sont souvent oubliées. Finalement, sachez que chaque gramme d’alcool contient 7 calories. Si vous voulez avoir un effet en limitant le plus possible la prise de poids, privilégiez le vin aux cocktails classiques (boisson forte + jus).

3) Comptez les moutons !

Même si les fêtes finissent souvent très tard, il est plus qu’important de prendre le temps de dormir. Si vous n’avez pas suffisamment dormi la veille, pensez à faire un somme pendant la journée : cela pourrait vous éviter une consommation excessive de calories pendant la journée ou la soirée. En effet, les recherches ont démontré que les personnes qui manquaient de sommeil avaient tendance à compenser ce manque avec de la nourriture afin d’avoir un regain d’énergie rapide.

4) Faites le plein d’énergie

Je sais que je ne serai pas vraiment populaire avec ce point, mais à chaque fois que vous en avez l’occasion, bougez ! Je vous entends déjà me dire : « oui, mais, c’est difficile, il y a de la visite », « Ben là ! Je ne prendrai tout de même pas une marche à Noël ! » et blablabla. Que ce soit le 24 décembre ou le 3 mai, votre corps, lui, ne fait aucune différence. Je peux vous garantir qu’aussi peu que 15 minutes d’activité physique modérée peuvent vous redonner de l’énergie et vous ramenez sur le droit chemin. De plus, si vous le pouvez, faites cette activité au grand air. En plus de vous revigorer, vous ferez le plein d’oxygène.

5) Pouce par pouce

Allez-y au jour le jour. Vous savez comment on peut se sentir après 2 jours de fêtes pendant lesquels il y a eu excès par-dessus excès. On se dit : « Ma semaine est foutue, j’ai trop triché, tant pis ! » J’ai déjà passé par là et, honnêtement, on ne peut rien faire pour changer le passé, mais vous pouvez agir sur le présent et planifier pour le futur. Même si vous avez dépassé les bornes pendant quelques jours, ce n’est pas grave. Apprenez à négocier avec vous-même en vous disant : « Ça suffit, je reprends le contrôle de mon mode de vie maintenant ! »

En mon nom et celui d’Action Sport Physio, je tiens à vous souhaiter de joyeuses fêtes et la santé pour 2016, car sans elle, on ne va pas bien loin !  :)