Pourquoi référer un patient en physiothérapie pour maux de dos?

Dans la majorité des cas de maux de dos, les douleurs sont créées par une inflammation des tissus.  Cette inflammation peut provenir d’une irritation articulaire suite à une activité trop vigoureuse, d’une hernie discale, d’une sténose ou tout simplement d’une instabilité. De plus, toutes ces pathologies comportent souvent une dysfonction musculaire.

Plusieurs patients se présentant avec une lombalgie démontrent une inhibition des muscles stabilisateurs du tronc, comme le muscle transverse de l’abdomen et les multifides. Ces muscles sont souvent touchés, que ce soit unilatéralement ou bilatéralement. D’une manière ou d’une autre, une instabilité dynamique marquée en découle. À l’aide d’exercices de recrutement musculaire et de renforcement, nous pouvons rétablir la stabilité vertébrale et, par le fait même, nous espérons réduire les récidives de maux de dos.

En physiothérapie, à l’aide de techniques manuelles, d’électrothérapie et de programmes d’exercices, nous pouvons faciliter la guérison des tissus affectés pour diminuer ou enrayer les symptômes. Nous pouvons également avoir un impact important sur le pronostic en considérant la cause de cette inflammation. Ainsi nous traitons les symptômes d’abord et nous nous appliquons aussi à éliminer la cause du problème.

La collaboration entre médecins et physiothérapeutes peut non seulement aider à la guérison des patients mais aussi aider à la prévention des pathologies du rachis.

Par Caroline Labelle, pht