La Triade de l'athlète féminine et la physiothérapie

La triade de l’athlète féminine est un groupe de conditions interdépendantes qui affectent les athlètes féminines, en particulier les athlètes adolescentes. On croit généralement qu'un déséquilibre énergétique en est la cause, combiné à des forces compétitives. Ceci perturbe les habitudes alimentaires et l'image corporelle chez les athlètes féminines. Malgré le fait que cela soit courant chez les athlètes, plusieurs aspects de la triade sont également observés chez les non-athlètes.

Les trois conditions médicales associées à la triade sont les suivantes :

  • Alimentation désordonnée : anorexie, purge, vomissements provoqués
  • Aménorrhée : impact négatif sur les cycles menstruels
  • Ostéoporose : masse / densité osseuse faible

Les causes

Il y a des moments où l'athlète fait de l’exercice de façon excessive alors que son corps connaît un déficit énergétique. Une réduction de l'apport calorique combiné à une malnutrition entraîne une tendance à une alimentation désordonnée.

La pression pour « être mince » est aggravée par une société qui idolâtre les célébrités et les vedettes pop. Ceci peut entraîner des régimes et de l’exercice compulsifs. Pour une athlète adolescente en pleine croissance, la densité osseuse peut être compromise s'il y a des carences en protéines, en vitamines et en calcium. Pour les athlètes féminines qui font, en particulier, du patinage artistique, du ballet et de la gymnastique, la sensibilisation est essentielle.

Les symptômes

Les entraîneurs, les parents et les tuteurs légaux devraient être conscients des signes avant-coureurs suivants :

  • Une perte de poids rapide ou une maigreur prononcée
  • Une obsession sur le poids, l'image corporelle et la nourriture
  • Les périostites qui ne guérissent pas
  • Une participation réduite ou une perte d'intérêt pour le sport

Exercice et nutrition : une fondation saine pour chaque personne

Le traitement implique :

  • La prévention d'un régime compulsif en travaillant avec un nutritionniste du sport.
  • L'augmentation de la force des muscles, des ligaments, des os et des articulations doit être faite au moyen d’un programme d'exercices progressif conçu par un physiothérapeute.
  • La physiothérapie pour les athlètes commence par une évaluation détaillée de la flexibilité, de la force, de l’amplitude des mouvements et des objectifs sportifs.

Le physiothérapeute est un membre essentiel de l'équipe de soins de santé et travaille en étroite collaboration avec le coach et l’entraîneur sportif. Le physiothérapeute peut utiliser une combinaison des traitements suivants :

  • Des ultrasons pour guérir les tissus conjonctifs (tendons et ligaments)
  • La thérapie manuelle, qui comprend les étirements et les massages
  • L’entraînement de résistance pour augmenter la force musculaire
  • Une compresse froide pour les blessures aiguës et de la chaleur pour relaxer les spasmes musculaires
  • L’utilisation d’un laser à faible niveau pour les blessures aux muscles et aux tissus conjonctifs
  • La stimulation électrique fonctionnelle pour redonner de la force aux muscles
  • L’utilisation de bandages pour soutenir les muscles et le recours à des appareils fonctionnels au besoin pour soutenir les articulations

La réussite commence avec la bonne attitude

La physiothérapie peut garder les jeunes athlètes fortes, en bonne santé et en sécurité, mais la réussite commence avec la bonne attitude envers le moi intérieur et extérieur. Toute personne de sexe féminin physiquement active devrait prendre trois précautions simples pour se protéger contre la triade :

  • Manger des repas sains à intervalles réguliers. Utiliser des compléments nutritionnels si nécessaire.
  • Discuter des irrégularités menstruelles (ou des fluctuations soudaines du poids corporel) avec son médecin.
  • Noter les exercices et les dépenses caloriques.

Un environnement qui fait en sorte que l'athlète féminine se sent en sécurité et confortable encourage les conversations honnêtes, qui aident à identifier les problèmes sous-jacents. Si vous pensez que quelqu'un de votre famille présente certains des symptômes associés à la triade, faites immédiatement appel à un médecin.

La physiothérapie est une partie importante du traitement à long terme de cette condition. En fait, la physiothérapie peut aider la plupart des personnes à avoir une qualité de vie saine et améliorée.