Le tennis : un sport exigeant !

Le tennis est un sport demandant puisqu’il exige une combinaison d’effort musculaire important et de travail cardiorespiratoire.

Loin de ménager le corps, la pratique du tennis implique des mouvements en fin d’amplitude articulaire effectués à grande rapidité. Ceux-ci provoquent des stress importants au niveau des tendons de l’épaule et des coudes. Il en est de même pour les poignets et le dos. De plus, la surcharge est asymétrique et peut causer des débalancements de force et de souplesse.

Un conditionnement de la musculature des omoplates, auxquels sont attachés les tendons de l’épaule, est primordial afin de prévenir plusieurs blessures courantes chez le joueur de tennis telles que les blessures à coiffe des rotateurs et l’épicondylite latérale.

Aussi appelé le « tennis elbow », ce malaise au coude est causé par une tension et une surutilisation des tendons du coude. Les joueurs de tennis et les golfeurs en souffrent fréquemment à force de répéter leurs gestes de frappe. Des mouvements répétitifs tels que le maniement d’un outil de percussion ou l’utilisation de la souris et du clavier d’ordinateur sont également des causes communes de cette pathologie.

Les élongations du mollet; les déchirures du tendon d’Achille ou des ischios jambiers; les entorses de cheville, les tendinites, les bursites à la hanche et à l’épaule sont également d’autres ennuis à surveiller. Ces derniers sont souvent dus à un échauffement insuffisant, un manque de conditionnement, une surcharge de tennis associée à un manque de préparation et aux limitations physiques qui apparaissent avec l’âge. Les études ont démontré que le retour au jeu se fait plus rapidement si le problème est adressé rapidement.

Un physiothérapeute ou un thérapeute sportif peut vous guider dans la réadaptation d’une blessure et vous aider à améliorer vos restrictions physiques individuelles afin de prévenir une récidive ou une nouvelle blessure.