6 blessures majeures liées à la course et comment les éviter

La marche, le jogging et la course sont d’excellentes activités promouvant santé et bien-être. Êtes-vous un grand amateur de jogging ou de course? Si oui, se pourrait-il que votre façon de courir vous soit dommageable? 

Lorsque vous courrez, marchez ou faites du jogging, chacun de vos pas envoie des ondes de choc à vos pieds, vos genoux, vos hanches et au bas de votre dos. Les blessures résultant d’un surentraînement sont courantes, particulièrement en matière de course. Heureusement, il nous est possible d’éviter ce type de blessure. Quelques causes de blessures liées à la course :

  • Les erreurs d’entraînement
  • Les chaussures de course inadéquates
  • Une mauvaise dynamique de course ou de mise en charge

En cas de blessure, la physiothérapie peut vous remettre sur pied en peu de temps. Voici QUELQUES-UNES des blessures les plus fréquentes associées à la course :

1. Fasciite plantaire : une inflammation du tissu conjonctif fibreux de la face plantaire, qui occasionne de la douleur en dessous du talon.

2. Tendinite du tendon d'Achille : douleur au talon ou au tendon d’Achille, causée par un surplus de course ou une course en pente. Ceci peut occasionner une douleur et une raideur au mollet.

3. Syndrome douloureux tibial (« shin splints ») : souvent en raison d’un déséquilibre dans les muscles du mollet et de la jambe inférieure. La douleur longe le devant de la jambe en inférieure.

4. Fracture de stress : un martèlement répété des jambes peut provoquer des fractures de stress, avec douleur locale dans la région de l’os.

5. Élongation de l’ischio-jambier (« hamstring » strain) : un excès de course ou d’entraînement en vitesse peut provoquer une élongation des muscles ischio-jambiers.

6. Douleur patello-fémorale ou « genou du coureur » : une augmentation hâtive de la distance de course peut occasionner une douleur derrière la rotule.

Si vous souffrez d’une de ces blessures, voici quelques conseils pour vous aider à la traiter. Le traitement va comme suit :

  • Ménagez la région de la blessure en diminuant le volume et/ou l’intensité de l’entraînement et appliquez-y une compresse froide.
     
  • Étirez les muscles qui sont tendus (par ex.: ceux du mollet pour une tendinite du talon d’Achille; les ischio-jambiers pour une élongation de l’ischio-jambier).
     
  • Faites des exercices de renforcement pour rétablir l’équilibre des muscles.
     
  • Dans certains cas, un bandage prophylactique fonctionne à merveille – parlez-en à votre thérapeute.
     
  • Les orthèses plantaires peuvent aider de façon temporaire à alléger les pressions sur les articulations. Demandez à un de nos thérapeutes si cette approche est la meilleure pour vous.
     
  • N’oubliez pas : si ça fait mal, ne le faites pas avant d’en discuter avec un professionnel de la santé. Par exemple, si le fait de courir est douloureux, essayez le jogging. Si le jogging vous fait mal, marchez.


Vos chaussures de course sont-elles la cause du problème?

Avant d’entamer un programme de course, posez-vous ces questions :

  • Vos chaussures sont-elles usées de façon inadéquate?
  • Sont-elles les bonnes chaussures pour vos pieds?
  • Vos chaussures sont-elles trop stables ou trop coussinées?

Il est important de répondre à toutes ces questions. Pour savoir si vos chaussures sont encore bonnes, examinez leur semelle. Si elles sont usées de façon inégale, c’est le temps d’acheter une nouvelle paire! Si vous n’êtes pas certain de les évaluer correctement, laissez-nous le soin de vous guider.
           
Les coureurs sont très enclins aux blessures, particulièrement lors d’un changement dans l’entraînement, notamment la vitesse, la fréquence, la distance et la surface.
 
Demandez à votre thérapeute de vous proposer un plan personnalisé pour évaluer vos pieds et minimiser les risques de blessure ou traiter des blessures.


Vos pieds vous remercieront

La plupart des coureurs ne prennent pas les précautions nécessaires pour éviter les blessures. C’est là que nous entrons en jeu. Suite à l’évaluation initiale, nous vous apprendrons comment :

  • Trouver la bonne paire de chaussures - nous évaluons les muscles de vos pieds et vous guidons dans l’achat de la bonne chaussure. 
     
  • Bien faire les étirements - nous évaluons vos besoins et nous nous assurons que vous étirez vos muscles de la bonne façon avant de faire de l’exercice. 
     
  • Structurer votre course de façon stratégique – nous vous enseignons une bonne séquence d’échauffement, d’étirement et d’exercice, et nous vous guidons tout au long du processus visant à augmenter graduellement votre durée de course.

Si vous êtes un coureur ou que vous faites tout simplement de la marche de façon régulière, nous vous invitons à communiquer avec nous pour évaluer votre technique au plus tôt. Comme on dit : « mieux vaut prévenir que guérir ». Notre personnel d’expérience concevra avec vous un plan personnalisé pour protéger vos articulations et optimiser vos efforts.
 
Appelez-nous dès aujourd’hui pour un rendez-vous. Vos pieds vous remercieront.