La physiothérapie peut aider les blessures à la colonne vertébrale

L'amyotrophie spinale est une condition dont les patients atteints souffrent d'une diminution du tonus musculaire et d’une faiblesse musculaire importante. Elle est courante chez les enfants et, quoique moins, chez les adolescents. Il s'agit d'une maladie génétique et les patients ont tendance à se détériorer au cours d'une période de temps.

La prise en charge des patients atteints d’amyotrophie spinale est multidisciplinaire : les différents professionnels de la santé travaillent ensemble pour aider à améliorer la qualité de vie du patient. Le physiothérapeute fait partie intégrante de cette équipe. Il s’agit d’une condition très complexe et les résultats varient d’un patient à l’autre. Un grand nombre d'options de traitement (dépistage génétique, conversion génique) a été étudié et les recherches sont en cours.

Dans toute condition ​​(ou blessure) impliquant la colonne vertébrale, la probabilité de lésions nerveuses est forte. Ceci a le potentiel d’affecter le mouvement, la fonction et la force musculaire. Des choses simples comme se retourner dans un lit, s’asseoir bien droit et tendre le bras pour prendre quelque chose peuvent devenir un défi. Les physiothérapeutes peuvent aider les patients blessés à la colonne vertébrale de plusieurs façons.
 

Le lien entre la santé de la colonne vertébrale et la physiothérapie

Faisant partie d'une équipe multidisciplinaire dans la prise en charge de l'amyotrophie spinale, les physiothérapeutes recommandent souvent :

1. L’exercice

Les physiothérapeutes conçoivent des programmes d'exercices pour augmenter la force musculaire et améliorer l'équilibre visant l'indépendance dans les mouvements simples comme marcher, se retourner et s’asseoir. Un programme d'exercices à domicile est également prévu pour les patients.

2. Les orthèses

Les orthèses comprennent les appareils qui aident le patient à se déplacer avec une certaine assistance. Les orthèses peuvent être conçues sur mesure en fonction des spécifications du physiothérapeute. Elles aident à aligner les articulations et les muscles dans une position appropriée et encouragent l'indépendance.

3. La thérapie aquatique

Les exercices en piscine ont tendance à être amusants et relaxants pour les patients, en particulier les enfants. L’effet de flottaison fournit un environnement idéal pour un programme d'exercices sécuritaires supervisés.

4. Les exercices de mise en charge

Ces exercices utilisent le poids corporel naturel du patient pour fournir une résistance aux articulations et aux muscles. Plusieurs exercices pour améliorer la force du haut du corps, du bas du corps, de l'abdomen et du bas du dos peuvent être effectués sans aucun équipement.

5. La physiothérapie respiratoire

Normalement, les muscles qui se trouvent entre les côtes (appelés muscles intercostaux) ont tendance à être faibles chez les enfants atteints d’amyotrophie spinale. En conséquence, le réflexe de toux peut être inhibé. La physiothérapie peut aider à prévenir les infections pulmonaires. Les physiothérapeutes peuvent enseigner aux parents comment placer leurs enfants dans certaines positions pour les aider à se débarrasser de sécrétions. De plus, ils peuvent effectuer certaines mesures qui permettront à l’enfant d’expulser les sécrétions en toussant avec peu d’effort.

6. Des techniques avancées

Les physiothérapeutes peuvent utiliser des techniques avancées telles que la facilitation neuromusculaire proprioceptive et la thérapie manuelle pour encourager le mouvement et le contrôle musculaire. Aider le corps à apprendre (ou à redécouvrir) les habitudes de déplacement est le fondement de la guérison des personnes souffrant de blessures à la colonne vertébrale.
 

Notre engagement envers vous

Il y a toujours une lumière au bout du tunnel et, en tant que physiothérapeutes, nous serons à vos côtés pour vous aider à retrouver la santé, peu importe ce que nous devons faire et le temps que ça prendra.

Les blessures et les troubles liés à la colonne vertébrale peuvent varier en gravité. Dès que nous aurons déterminé l’étendue du problème (os, articulations, nerfs, muscles), nous créerons un plan d'action, que nous discuterons avec les autres membres de votre équipe de soins de santé.

La capacité de faire des mouvements simples comme tendre le bras pour prendre quelque chose, pousser et tirer, ainsi que faire des tâches quotidiennes sans douleur ni restriction importe aux patients qui souffrent d’une blessure à la colonne vertébrale. Nous sommes conscients de notre responsabilité de vous servir et vous remercions de votre confiance en nous. Nous nous engageons à vous aider à vivre une vie heureuse et en bonne santé, indépendamment de limites physiques. Communiquez avec nous si vous avez une blessure à la colonne vertébrale. Nous sommes là pour vous aider.

 

Voir aussi