Blessures à l'épaule (anatomie)

Ordinairement, les blessures à l’épaule comprennent les dislocations et les entorses musculaires et ligamentaires, ainsi que les fractures à l’humérus et à la clavicule.

D’un point de vue anatomique, l’épaule est une articulation à rotule. Toutefois, l’endroit où la tête de l’humérus s’attache à la cavité glénoïde est comme un bol, ce qui permet à l’articulation de l’épaule d’être la plus mobile de tout le corps. Elle possède la capacité de se déplacer dans toutes les directions ; mais cela signifie que l’épaule est très vulnérable aux blessures. C’est l’articulation qui est le plus souvent disloquée du corps. Même si elle ne fait pas partie de l’épaule dans une perspective anatomique, l’articulation acromio-claviculaire fait partie du complexe de l’épaule et est la cible de nombreuses blessures, particulièrement durant les mois d’hiver.